Le rideau

IMG_1901_

ce rideau
toujours présent
qui masque
qui embrouille

ce rideau ignoré
devenu honteux
puis détesté
finalement accepté

ce rideau sacré
douce armure
protectrice
longtemps mal aimé

mon rideau
mon beau rideau

maintenant il est plus vieux
moins dense
il me permet de voir mieux
à travers les trous

et comment le paysage
peut être triste

 

 

 

 

 

3 Comments

  1. Moi je l’appelais « ma brume », d’autres parlent d’un voile ou d’une bulle… c’est beau de voir qu’on a tous des métaphores similaires et différentes pour parler de ce qu’on ressent dans notre autisme.
    Et quand je relis des textes que j’écrivais avant mon diagnostic, et avant de connaitre quoi que ce soir à l’autisme, je faisais déjà des métaphores comme ça, en parlant de l’enfermement derrière un mur ou dans une brume. Comme quoi ça n’a rien à voir avec une quelconque influence, c’est vraiment notre réalité, et je suis très émue quand je vois d’autres autistes décrire le même ressenti.

    • J’ai aussi ai fait l’association avec la brume, je fais souvent des associations avec des objets ou sujets de la nature ou qui m’entourent. 🙂

  2. C’est si beau , c’est tout récent nos échanges , j’aime beaucoup ta plume merci pour ce partage intime et libre à la fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *