La Neurodiversité et sa définition, parlons-en

Lorsque nous utilisons le terme « neurodiversité », nous devons comprendre sa définition et la respecter afin d’éviter de véhiculer de fausses informations et de générer des fausses croyances.

 

Version PDF à télécharger

Auteurs: Lucila GuerreroMathieu GirouxAlexandre Lapointe et Mélanie Ouimet

la neurodiversité, le concept, définition

la neurodiversité, le concept et paradigme

À lire aussi:

La neurodiversité qui rassemble

 

À retenir:

Le paradigme de la neurodiversité est une approche spécifique à la neurodiversité selon laquelle :

La neurodiversité est une forme naturelle et précieuse de la diversité humaine.

Il n’existe pas de cerveau « sain » ou « normal », ni un mode adéquat de fonctionnement cognitif.

La dynamique de la neurodiversité agit comme toute autre diversité, c’est-à-dire comme une source de potentiel créatif favorable au développement de la société.

Le mouvement de la neurodiversité est un mouvement de justice sociale qui favorise les droits civils, l’égalité, le respect et l’inclusion sociale complète. Ce mouvement souhaite faire comprendre la diversité neurologique, non pas comme des maladies, des troubles, des lacunes, des handicaps médicaux ou des déséquilibres par rapport à la norme, mais bien comme des fonctionnements différents naturels.

Les militants travaillent pour l’élimination des appellations péjoratives, pathologiques ou de troubles en autres. Ils souhaitent que ces conditions neurologiques soient déclarées comme des caractéristiques biologiques représentant des formes alternatives naturelles de l’espèce humaine au même titre que la diversité culturelle, ethnique, sexuelle, etc. Cela implique aussi de réfuter l’existence d’un mode de vie se disant «?normal?» ou «?sain?» en fonction de la majorité de la population.

Ce modèle représente la diversité plutôt que l’incapacité et la déficience. Il ne nie pas les embuches et les multiples défis auxquelles une personne neurodivergente peut être confrontée. Cependant, plutôt que vouloir corriger, guérir ou normaliser la personne, ce mouvement désir apporter soutien à la personne dans le respect de son mode de fonctionnement, avec une écoute véritable, en adaptant l’environnement.

Un organisme, un mouvement ou un individu s’affichant comme militant de la neurodiversité se doit de parler des personnes neurodivergentes comme des personnes de valeurs égales et à part entière.

 

Auteure, artiste photographe, militante pour la neurodiversité. Autiste Asperger, mère d'un enfant Asperger.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *