Fragilité

Photographie, traitement noir et blanc, 2013

 

brillante
naïve
te montres
te tiens
on compte
un, deux
trois
hélas !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *