Délices de l’automne

 
« Ah oui! Les splendeurs de l’automne! Mais combien éphémerès! Qui prend le temps de regarder et d’aimer l’autome ? »
Françoise Dumoulin-Tessier, Le salon vert
 
 

 

 

 

[facebooksimplelike]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *